LB TRANS Transport Routier BUBRY

Inflation des coûts du transport routier de marchandises

28 septembre 2021

LB TRANS Transporteur Routier Bretagne Morbihan Pays de LoireEn novembre 2023, le Comité national routier (CNR) a publié ses conclusions sur les coûts du transport routier de marchandises (TRM) pour les entreprises du secteur en 2023. Les résultats indiquent une forte inflation ayant un impact significatif sur le bilan financier des entreprises, avec des perspectives peu optimistes pour 2024.

Alexis Giret, directeur du CNR, a souligné lors d’une conférence au salon Solutrans que les entreprises de transport routier de marchandises font face à une inflation record depuis deux ans, touchant tous les postes de coûts des poids lourds. Les salaires et charges sur le personnel de conduite ont augmenté en moyenne de +16,4 % entre 2021 et 2023 en raison des revalorisations des minima conventionnels.

En 2023, l’augmentation des salaires a été de 8,1 % en transport longue distance et 8 % en régional. Les salaires représentent 30 % des charges d’une entreprise de transport. D’autres hausses notables incluent l’inflation des coûts de structure (+15,3 %), des charges d’entretien-réparations des véhicules (+13,4 %) et le relèvement des tarifs de péages (+6,8 %).

Pour la seule année 2023, le coût de revient d’un poids lourd, hors carburant, a augmenté de 6,3 %. En 2024, le CNR prévoit une inflation du coût de revient d’un poids lourd à 6,8 %, toutes catégories de transport confondues.

Une inflation notable concerne également le prix des véhicules, estimé à une hausse de 13 % en 2023, mais avec une prévision de croissance moindre en 2024 (+2,4 %). Le coût de détention du matériel, les frais de maintenance et les frais liés aux pneumatiques ont également connu des augmentations significatives en 2023, avec des projections de hausse continue jusqu’à +5,2 % en 2024.

 

RETROUVER TOUTES LES INFORMATIONS SUR CE SITE : Forte inflation des coûts du transport routier de marchandises – FranceRoutes (actu-transport-logistique.fr)